image-d'un-camion-sur-la-route

La nouvelle donne de la gestion de flotte dans le contexte de l'après-COVID-19

Publie le 20 septembre 2021 dans Gestion de flottes par Geotab


Découvrez les principales tendances en matière de gestion de flotte et de relance post-pandémie.

La pandémie de COVID-19 a modifié la gestion de flotte à de nombreux égards. Elle a conduit les entreprises à réévaluer leurs processus et leurs programmes et à se poser certaines questions clés telles que :

  • Les meilleures pratiques d’il y a deux ans sont-elles toujours d’actualité ? 
  • Que signifie la « nouvelle normalité » pour notre activité ? 

Il s’agira d’un processus progressif que toutes les flottes devront comprendre. Dans la mesure où chaque flotte se trouve à un stade différent de son rétablissement, apprendre à naviguer dans la « nouvelle normalité » de l'après-COVID-19 présente des défis et des opportunités uniques dans chaque cas.

 

Pour mieux comprendre ce à quoi pourrait ressembler le monde post-COVID-19 pour la gestion de flotte, nous avons identifié les principales tendances qui émergent en la matière des stratégies actuelles de relance.

 

Voir également : Dans les coulisses : Tableau de bord de la reprise du transport commercial (en anglais)

Tendance n° 1 : une hyperfocalisation sur l’amélioration opérationnelle

Il n’est pas surprenant que la pandémie de COVID-19 ait contraint les flottes à examiner de plus près la façon dont elles opèrent dans la« nouvelle normalité » par rapport à l’époque pré-COVID. Que l'objectif soit d’aider les flottes a s’adapter a de nouvelles opportunités commerciales ou de se retirer pour compenser les perturbations des chaînes d’approvisionnement et de la demande, l'impact sur le plan de l'ajustement des opérations a été important.

 

Un aspect important que les flottes ont sans doute compris est que, quelle que soit leur situation, des opportunités nouvelles se présentent à elles pour gagner en fidélité client (en anglais) et en réputation de marque en faisant plus pour leurs clients. Ce n'est pas parce que les choses ont toujours été faites d'une certaine façon dans le passé que c’est la meilleure façon de les faire aujourd’hui ou demain. Le moment est venu de réinventer et d’optimiser les efforts pour un rendement maximal.

 

Les clients seront sensibles à la manière dont vous les traitez dans ces conditions peu favorables. Vous les retiendrez si vous montrez à même de faire face à l’adversité. C’est en l'occurrence l’opportunité que crée ici la crise du COVID.

Tendance n° 2 : la réduction des coûts

La capacité à prendre des décisions éclairées sur les tendances et les données relatives à la flotte est une autre fonction clé de la gestion de flotte qui a émergé de la pandémie. Pour réduire leurs coûts, les flottes se doivent d'adopter une approche plus stratégique de la façon dont elles utilisent leurs actifs. Aujourd’hui plus que jamais, le suivi du kilométrage est essentiel pour maintenir une flotte saine le plus longtemps possible. Pour assurer une rotation adéquate de votre flotte, il vous faut connaître la distance moyenne parcourue par chaque véhicule. 

 

Par exemple, l’affectation stratégique des véhicules en fonction de leur utilisation peut prolonger leur durée de vie (en anglais). Lorsque vous mettez des véhicules sur la route, ils subissent un certain nombre de détériorations dues à l’usure quotidienne. En veillant à ce que les véhicules de votre parc vieillissent de manière égale et subissent des détériorations quotidiennes similaires, vous pourrez consacrer vos ressources financières à l'entretien préventif plutôt qu'aux coûts de réparation, ce qui est beaucoup moins coûteux à long terme.

 

Il est également très important de surveiller les tendances en matière de marche au ralenti. Chaque heure de marche au ralenti entraîne la consommation d'environ un gallon de carburant. Non seulement la marche au ralenti vous coûte cher, mais en plus vous contribuez à l’empreinte carbone. Il est donc essentiel de comprendre les temps de marche au ralenti et les tendances en la matière (en anglais) en termes d'impact sur les résultats de votre flotte.

Tendance n° 3 : le redimensionnement

Pendant les premiers jours de la pandémie, de nombreuses flottes ont vendu des véhicules pour aider à compenser les pertes à gagner et les dépenses imprévues. Cependant, maintenant que nous approchons de la « nouvelle normalité », ces flottes réalisent peut-être qu’elles ont besoin de récupérer ces véhicules pour maintenir les niveaux d'activités actuels.

 

Lorsque vous cherchez à trouver la meilleure solution pour votre flotte, il est important de vous poser les bonnes questions :

  • Si je réduis mes effectifs, aurai-je assez de ressources pour fournir mes services en périodes plus chargées ? 
  • Est-ce que je connais bien les tendances de mon activité ?
  • N'est-il pas possible de m'appuyer sur un fournisseur pour louer temporairement ce dont j’ai besoin ?

Prendre des décisions à la hâte pour économiser de l’argent sans se poser les bonnes questions, ni prendre en compte les tendances et données factuelles pour étayer ses choix, peut être au final un très mauvais calcul financier. Avant de redimensionner votre flotte (en anglais), il vous faut développer une connaissance et une compréhension les plus poussées possible de ce qu'est votre « nouvelle normalité » afin de pouvoir vous y adapter en connaissance de cause. Vous prendrez ainsi plus facilement les bonnes décisions.

Tendance n° 4 : l’électrification

À l'inverse du dilemme de la réduction des effectifs mentionné ci-dessus, de nombreuses flottes constatent également qu'elles doivent ajouter des véhicules à leur flotte pour répondre à la demande. 

 

Une tendance clé qui a émergé depuis le début de la pandémie de COVID-19 est l'attente exprimée pour des solutions de flotte plus durables. Il s'agit d'une excellente occasion pour les flottes de commencer à envisager l'ajout de véhicules électriques (VE) à leur parc, voire le remplacement des véhicules à moteur à combustion interne (MCI) actuels par ces derniers.

 

Bien que beaucoup estiment que les véhicules électriques sont trop coûteux à l’achat, il est à noter que les coûts à long terme associés aux VE sont souvent inférieurs à ceux de leurs homologues à moteur à combustion interne. Des outils tels que l'ACE (Audit de Conversion à l'Électrique) ou le Green Fleet Dashboard de Geotab peuvent vous aider à analyser dans le détail la performance de votre flotte afin de mieux déterminer sa capacité à s'électrifier.

Conclusion

Globalement, les données et la télématique s'avèrent essentielles pour comprendre votre flotte et lui apporter les ajustements requis. En vous appuyant sur les données de votre flotte, vous serez en mesure de prendre les bonnes décisions pour assurer son succès après une pandémie.

 

Pour en savoir plus, regardez notre webinaire Wildcard Wednesday sur ce sujet ou visitez le Fleet Success Center sur le forum Community de Geotab pour poser des questions ou poster vos propres conseils ou histoires de réussite pour aider les autres.


Avez-vous aimé cet article ? Faites le nous savoir !


Avertissement

Les articles de blog de Geotab sont destinés à fournir des informations et à encourager la discussion sur des sujets d'intérêt pour la communauté télématique dans son ensemble. Geotab ne fournit pas de conseils techniques, professionnels ou juridiques via ces articles de blog. Bien que tous les efforts aient été faits pour garantir que les informations contenues dans cet article de blog sont exactes et opportunes, des erreurs et des omissions peuvent survenir, et les informations présentées ici peuvent devenir obsolètes avec le temps.