OEM-blue-car-made-by-small-lighting-dots

Qu’est-ce qu’un véhicule connecté ?

Publie le 15 juin 2021 dans Gestion de flottes par Geotab |  3 minutes de lecture


Les véhicules connectés ont ouvert un monde de possibilités pour améliorer les performances des flottes.

L’appareil intelligent qui a le plus changé la donne ces dernières années n’est ni un téléphone ni une montre... c’est votre voiture. Dans le monde entier, des entreprises, des gouvernements et des particuliers équipent leurs véhicules d’une connexion Internet, tandis que les principaux constructeurs automobiles intègrent des dispositifs télématiques dans leurs modèles les plus récents.

Que signifie “véhicule connecté” ?

Un véhicule connecté est équipé d’une technologie mobile, et donc « connecté » via l’Internet.

La télématique est également utilisée pour connecter les voitures, au moyen d’un petit dispositif qui se branche sur le véhicule, ou par le biais de la technologie embarquée. Le dispositif télématique agit comme un hub de l’Internet des objets (IoT) qui envoie les données du véhicule à un service cloud, où elles peuvent être traitées et consultées par le propriétaire du véhicule ou le gestionnaire de la flotte.

Types de connectivité dans les voitures

Les capacités des véhicules connectés peuvent être regroupées en plusieurs catégories :

  • Télématique : suivi de la localisation et de l’activité du véhicule, du comportement du conducteur, du diagnostic du moteur. Les organisations peuvent avoir une visibilité sur les performances d’une grande flotte à partir d’une seule plateforme en ligne.
  • Véhicule-à-tout (V2X) : interaction avec tout objet se trouvant à proximité du véhicule. Cette communication peut être de type véhicule à véhicule (V2V), véhicule à piéton (V2P), véhicule à réseau (V2N) ou véhicule à infrastructure (V2I).
  • Système d’infodivertissement embarqué : interaction avec les occupants du véhicule. Cela comprend les systèmes de divertissement audio et vidéo, ainsi que les systèmes de navigation.

Quelle est la différence entre les véhicules connectés et les autonomes ?

Un véhicule connecté fait référence à la connectivité Internet, tandis qu’un véhicule autonome contrôle son propre mouvement, sans intervention du conducteur. Un véhicule entièrement automatisé ou un véhicule à conduite autonome doté d’une intelligence artificielle (IA) ne nécessite aucune intervention du conducteur pour se rendre à destination (ce que McKinsey appelle « chauffeur virtuel »).

Les véhicules hautement automatisés doivent encore faire l’objet d’années de tests, avant d’être largement disponibles pour un usage public. Aujourd’hui, cependant, de nombreux conducteurs peuvent bénéficier de la connectivité et de l’automatisation de base pour les aider dans des manœuvres, telles que le stationnement parallèle ou le régulateur de vitesse adaptatif.

La 5G va accélérer les avantages des voitures connectées

L'introduction de la 5G — la cinquième génération de la technologie sans fil - promet d’améliorer la vitesse et la fiabilité de la connexion à l’Internet mobile. À son apogée, la 5G fonctionne 100 fois plus vite que la 4G, et présente une latence extrêmement faible. Cela signifie que les appareils 5G peuvent télécharger et envoyer de grandes quantités de données en une fraction du temps qu’il faudrait pour utiliser la 4G.

La 5G devrait faire croître le marché pour le nombre toujours croissant d’outils, qu’il s’agisse de smartphones ou de thermostats, qui dépendent d’une connexion Internet stable. L’un de ces outils, une voiture connectée, génère chaque jour des millions de points de données, qui peuvent être transférés plus rapidement que jamais, grâce à la 5G. Le suivi en temps réel deviendra encore plus précis, ce qui améliorera des solutions telles que les systèmes avancés d’aide à la conduite, qui aident les conducteurs à éviter les risques de collision.

Télématique OEM

Une tendance se dessine parmi les principaux constructeurs automobiles – ou équipementiers (OEM) – pour intégrer des dispositifs télématiques directement dans les nouveaux modèles de véhicules. Les dispositifs embarqués sont capables de traiter les informations sur les véhicules et les données télématiques propres à l’équipementier, une fois que le consommateur a donné son accord au constructeur. Ces données peuvent ensuite être intégrées à une plateforme de gestion de flotte en ligne qui standardise l’expérience de l’utilisateur, permettant ainsi aux propriétaires de flottes avec une variété de types de véhicules et de connectivité de voir toutes les informations sur les véhicules, en un seul endroit.

Technologie et applications des véhicules connectés

Une fois les véhicules connectés, les riches données GPS et de diagnostic embarqué (OBD) peuvent être traitées et présentées sur une plateforme de gestion de flotte en ligne. Les gestionnaires de flotte peuvent utiliser ces informations pour prendre des décisions commerciales cruciales, mesurer l’efficacité de ces décisions et comparer les performances avec celles de flottes similaires.

Voici quelques façons dont les flottes peuvent bénéficier de la technologie des véhicules connectés :

  • Productivité : suivre les facteurs qui influencent la productivité de la flotte, tels que le temps de ralenti, le temps de conduite, les visites des clients ou les lieux d’allumage.
  • Sécurité : détecter les comportements de conduite à risque, tels que les freinages brusques, les excès de vitesse ou les virages serrés. Mettre en place un système d'aide à la conduite et une assistance avancée à la conduite, ou installer des solutions dash-cam pour accroître la visibilité des activités sur la route.
  • Maintenance : Accéder aux données de santé du véhicule. Utiliser une plateforme de gestion de flotte connectée pour mettre en place une maintenance prédictive, afin de minimiser le risque de panne inattendue, et potentiellement dangereuse, des véhicules.
  • Durabilité : Obtenir des données précises sur la consommation de carburant et les activités inefficaces, comme la marche au ralenti. Les flottes composées de VE, ou d’un mélange de VE et de véhicules conventionnels, peuvent surveiller les niveaux de charge, l’autonomie et la dégradation des batteries.

Comment la technologie des véhicules connectés change le secteur des flottes

Aujourd’hui, les capacités de suivi des actifs vont bien au-delà de la fourniture d’informations sur la localisation. Les gestionnaires de flotte connectés peuvent facilement visualiser et surveiller des variables, telles que le comportement du conducteur, la consommation de carburant, les événements difficiles et l’état du moteur. Ces informations peuvent être utilisées pour élaborer des plans complets visant à améliorer la sécurité, la productivité et la durabilité de la flotte, entre autres.


Avez-vous aimé cet article ? Faites le nous savoir !


Avertissement

Les articles de blog de Geotab sont destinés à fournir des informations et à encourager la discussion sur des sujets d'intérêt pour la communauté télématique dans son ensemble. Geotab ne fournit pas de conseils techniques, professionnels ou juridiques via ces articles de blog. Bien que tous les efforts aient été faits pour garantir que les informations contenues dans cet article de blog sont exactes et opportunes, des erreurs et des omissions peuvent survenir, et les informations présentées ici peuvent devenir obsolètes avec le temps.

Abonnez-vous au blog Geotab

Inscrivez-vous à notre blog pour en savoir plus sur les dernières nouveautés et recevoir des conseils pour une parfaite gestion de flotte. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.