Le véhicule électrique 4x4 chargé par des panneaux solaires

Notre odyssée africaine de 40 000 km en VE : tirer parti de l'énergie solaire

Publie le 16 mai 2023 dans Véhicules électriques et durabilité par Geotab |  3 minutes de lecture


La télématique de Geotab enregistre chaque étape des 40 000 km de l'Odyssée africaine des véhicules électriques de 4x4electric

Renske Cox et Maarten van Pel sont les fondateurs de « 4x4electric » : une expédition de 40 000 km en autosuffisance totale, partant d’Europe et parcourant le continent africain dans un véhicule électrique (VE). Partenaire de Renske et de Maarten dans cette aventure, Geotab les accompagne pour la télématique du véhicule et leur fournit des informations en temps quasi réel. Nous sommes ravis de publier une nouvelle série de contenus relatant leur parcours, avec une première partie qui explique comment ils tirent parti de l’énergie solaire pendant la majeure partie du temps de conduite.

 

Pour la plupart d’entre nous, le passage aux véhicules électriques (VE) et zéro émission a été indispensable. Souvent, de vastes infrastructures ont constitué l’épine dorsale de cette transition. Mais les critiques évoquent souvent des problèmes d’autonomie et, plus généralement, d’aptitude à parcourir de longues distances.

 

Nous avons décidé de pousser la démarche à l'extrême en allant sur le continent africain pour en faire le tour et en revenir, ce qui représente un total d’environ 40 000 kilomètres.

 

À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous avons parcouru 10 000 km de notre expédition et, chose incroyable, la majeure partie de notre énergie provient exclusivement du soleil.

 

En Europe, la plupart de nos trajets en VE sont alimentés par le réseau électrique ; à domicile ou sur des réseaux de recharge publics. En réalité, l’Europe est actuellement (en anglais) le deuxième marché mondial pour les systèmes de recharge des véhicules électriques.

 

Cependant, l'Afrique est un marché comparativement beaucoup plus petit qui ne représente pas le même degré d’investissement, ce qui, à première vue, rend la conduite de VE sur de longues distances un peu plus difficile.

 

Nous effectuons notre voyage à bord d’une ŠKODA ENYAQ iV 80 modifiée, dotée d’une batterie de 77 kWh assurant (sur le papier) une autonomie de 537 km selon la norme WLTP. Cependant, comme nous venons de le dire, elle est modifiée : la voiture est entièrement chargée avec une tente sur le toit, un réservoir d’eau de 50 litres, du matériel de réfrigération/cuisson, environ 200 kg de panneaux solaires et, pour compliquer le tout, nous conduisons sur des routes aléatoires avec, parfois, des conditions très difficiles.

 

Bien sûr, elle a été équipée du boîtier Geotab GO9 pour enregistrer chaque kilomètre de notre voyage. Sur les sections de trajet où nous sommes « hors réseau » et sans liaisons de communication, Geotab enregistre les données pour nous permettre d'y accéder ultérieurement.

 

Malgré les difficultés, nous avons roulé uniquement à l’énergie solaire pour traverser huit pays depuis Dakhla, au Maroc, jusqu’à la côte du Ghana. Certains de ces pays ne disposent pas de réseaux électriques fiables, sans parler de l'absence d’infrastructures de recharge pour les VE.

 

Avec le soleil, nous disposons véritablement à tout moment de notre propre centrale électrique, qui fournit une énergie propre et stable. Ironiquement, cela a rendu ce périple incroyablement paisible, alors que certains pourraient le considérer comme insensé.

 

Nous avons rencontré des personnes formidables et découvert des communautés et des initiatives de développement durable fantastiques tout au long de notre voyage. À tous les égards, les gens ont été fascinés par ce que nous avons pu faire avec cette voiture.

 

Geotab nous a aidés à extraire des données de notre véhicule pour trois raisons principales : afin de partager notre progression avec notre communauté en temps quasi réel, afin de comprendre le fonctionnement de notre véhicule tout au long du voyage et afin de rassembler une énorme quantité de données de déplacement au long cours pour analyser l’expédition et en tirer des enseignements.

 

Cela comprend des paramètres de données tels que la localisation du véhicule, le comportement et les tendances de conduite, des informations sur l’alimentation et l’énergie ainsi que des données environnementales. Ces données sont fournies par le véhicule via leun boîtier dedispositif télématique Geotab GO9 installé en seconde monte et connecté à MyGeotab.

 

Toutes ces données nous permettent d'informer nos followers de la progression de notre périple et de mieux comprendre comment les influences environnementales, telles que la température ambiante et l’altitude, affectent l’efficacité énergétique.

 

Mais au-delà, nous sommes vraiment impatients de connaître les informations que nous pourrons déduire des données une fois l’expédition terminée. Compte tenu de l’environnement difficile dans lequel ce véhicule évolue, nous sommes curieux de savoir quelles conclusions peuvent être tirées et quels enseignements l’industrie peut retenir de cette expérience en conditions réelles : par exemple, comment les VE s’adaptent aux différentes  conditions météorologiques et climatiques, l’efficacité de la récupération par régénération, les effets à long terme sur les batteries, etc.

 

L’industrie automobile (et notre société dans son ensemble) connaît sa transition la plus significative et importante de son histoire, avec le passage aux modes de déplacements zéro émission et un monde axé sur la durabilité. Nous avons effectué à peine le quart de notre voyage et nous sommes déjà extrêmement heureux de constater que même dans les environnements les plus exigeants, les véhicules électriques sont prêts. 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur l'expédition ? Visitez le site de l'expédition 4x4electric(en anglais) et le Tableau de bord de l’expédition (en anglais).


Avez-vous aimé cet article ? Faites le nous savoir !


Avertissement

Les articles de blog de Geotab sont destinés à fournir des informations et à encourager la discussion sur des sujets d'intérêt pour la communauté télématique dans son ensemble. Geotab ne fournit pas de conseils techniques, professionnels ou juridiques via ces articles de blog. Bien que tous les efforts aient été faits pour garantir que les informations contenues dans cet article de blog sont exactes et opportunes, des erreurs et des omissions peuvent survenir, et les informations présentées ici peuvent devenir obsolètes avec le temps.

Abonnez-vous au blog Geotab

Inscrivez-vous à notre blog pour en savoir plus sur les dernières nouveautés et recevoir des conseils pour une parfaite gestion de flotte. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Personne qui est en train de brancher un véhicule électrique

La télématique, un outil indispensable pour appliquer sa politique RSE aux flottes

La volonté d’évoluer vers une mobilité durable pousse les entreprises à renforcer leur politique RSE.

3 avril 2024

Paris centre

Comment la télématique aide les transporteurs à se conformer aux nouvelles réglementations

Avec le déploiement des ZFE dans les grandes agglomérations françaises, la télématique se révèle être la solution idéale pour accompagner les entreprises de TRM à planifier de manière optimale leurs itinéraires, ainsi qu’à optimiser la gestion de leurs flottes.

31 janvier 2024

four cars lined up with two men shaking hands in the center

Avantages de la télématique OEM pour les flottes de location courte et longue durée

Les données télématiques OEM intégrées peuvent être la solution idéale. Dans cet article de blog, vous découvrirez les nombreux avantages de la télématique OEM, en particulier pour les flottes de location courte et longue durée.

16 octobre 2023

4x4electric vehicle rides a dirt road on epic electric adventure with Geotab

4x4electric dépasse 29 000 km dans leur aventure africaine

Geotab s’associe à 4x4electric pour démontrer que les VE sont capables d’effectuer des trajets titanesques

28 septembre 2023